Physique - université de Savoie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Theme Joomla Pro Extensions

Theme Joomla features a catalog of Pro Extension Releases (Templates, Components, Modules and Plugins) with also the latest Joomla News, Resources and Support.

FAQ de la Fac

Imprimer

Pourquoi venir faire des études de physique au Bourget (plutôt qu'à Grenoble ou à Lyon) ?

L'Université Savoie Mont Blanc est une petite université. L'étudiant amateur de grands campus bondés et d'amphis de plusieurs centaines de places pleins à craquer sera probablement déçu. En revanche, la taille modeste du campus du Bourget assure un excellent contact humain entre les étudiants, et entre les enseignants et les étudiants (entres les enseignants tout court aussi, d'ailleurs). Ceci permet un excellent suivi des étudiants, par la mise en place de :

  • enseignement en petits groupes,
  • contrôles continus les deux premières années,
  • enseignants-référents qui suivent chaque étudiant individuellement au cours des deux premières années,
  • tutorat (aides des étudiants de première et deuxième année par des étudiants de troisième ou quatrième année)
  • soutien pour les étudiants en difficulté (effectué par des enseignants, par groupe de 5 maxi)

Signalons aussi un enseignement dynamique, qui s'appuie sur les traditionnels cours magistraux, travaux dirigés et travaux pratiques, mais aussi sur quelques initiatives plus inhabituelles :

  • conférences de vulgarisation
  • version filmée/montée/annotée de certains cours,
  • utilisation d'outils pédagogiques modernes (télévoteurs, classes inversées, utilisation d'outils numériques,...)

La Savoie bénéficie d'un excellent entourage professionnel, avec des entreprises et des centres de recherche voisins. Le site Technolac qui abrite le campus scientifique héberge aussi l'INES et d'autres pôles industriels, et les grands centres de Lyon et de Grenoble sont à une centaine de kilomètres seulement (voir la page des débouchés et la page du club des anciens pour des exemples de parcours et débouchés). Enfin, c'est une région très riche pour la vie culturelle, le sport, les loisirs d'hiver et d'été, et les amoureux de la nature ne peuvent que s'y plaire !

Aménagement de cursus pour les sportifs de haut niveau et les artistes de haut niveau

Enseignants impliqués dans de la recherche de haut niveau (CERN, Agence Spatiale Européenne, NASA, CNRS, IN2P3)

Si je commence mes études à l'USMB, pourrai-je les continuer dans une autre université ? Ou le contraire ?

Oui ! Les enseignements universitaires sont formatés de la même façon dans toute l'Europe, pour faciliter ces passages d'une université à l'autre. Si vous faites ce choix, l'université vous aidera dans les démarches.

Est-on vraiment laissés à nous-mêmes en arrivant à l'université ?

Non ! Les étudiants sont très encadrés en arrivant à l'université, pour les amener à être autonomes de manière graduelle. Il faut oublier l'image de l'étudiant universitaire démuni de tout repère et confronté d'un coup à de nouvelles méthodes de travail. Des cours de méthodologie permettent de familiariser les étudiants avec ce nouvel environnement, les évaluations sont faites par des contrôles continus (comme en lycée) pendant le premier semestre, pour ne passer que progressivement à des examens terminaux en fin de licence. Des aides pédagogiques sont proposées, du tutorat (des étudiants de fin de licence ou de début de master prennent en charge des nouveaux étudiants), des enseignants-référents (qui suivent individuellement le parcours de chaque étudiant), du soutien (prise en charge des étudiants en difficulté).

Peut-on faire autre chose que de la recherche en physique ou de l'enseignement avec la Licence ou le Master de Physique ?

Parfaitement ! La formation de physique est généraliste. Un très grand nombre de masters professionnalisants ouvrent leurs portes à nos étudiants. Les endroits où sont passés certains d'entre eux sont donnés en exemple dans la page sur les débouchés. Vous serez étonnés par la diversité : de la physique médicale à la gestion de l'environnement en passant par l'école nationale de l'aviation civile... Mais si vous voulez faire de la recherche, c'est possible aussi, jusqu'au doctorat, que préparent certains étudiants dans nos laboratoires ou dans d'autres. Petite remarque, un doctorat est reconnu à l'étranger, un diplôme d'ingénieur l'est moins. Ce qui ne nous a pas empêché d'envoyer quelques uns de nos "jeunes cerveaux" dans les écoles les plus prestigieuses (Ecole Polytechnique, ENS Lyon par exemple).

Comment s'inscrire à l'université ?

Les informations pratiques relatives aux inscriptions (et à d'autres points) sont disponibles ici.

Puis-je faire une partie de ma formation à l'étranger ?

Oui, il existe plusieurs programmes d'échange avec des pays étrangers, européens ou non, et il est possible d'y suivre un ou plusieurs semestres, idéalement en L3, mais cela peut aussi se faire en L2 voire en L1.

Qui enseigne à l'université ?

La plupart des enseignants titulaires sont des enseignants-chercheurs, ils passent une partie de leur temps à enseigner et l'autre à faire de la recherche, dans un laboratoire (il existe deux grades, « Maître de Conférences » et « Professeur »). Parmi les autres, certains sont professeurs agregés, ils sont titulaires de l'agrégation et enseignent à temps plein. Enfin, des enseignements sont aussi donnés pendant un an ou deux par des vacataires, par exemple de jeunes étudiants qui préparent un doctorat ou de jeunes chercheurs en post-doctorat.