Physique - université de Savoie

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Theme Joomla Pro Extensions

Theme Joomla features a catalog of Pro Extension Releases (Templates, Components, Modules and Plugins) with also the latest Joomla News, Resources and Support.

Débouchés des études de physique

Imprimer

Débouchés

Les débouchés des études de physique ou sciences physiques sont nombreux, une liste non exhaustive est donnée ci-dessous. Nos étudiants sont nos meilleurs ambassadeurs, visitez la section « Club des anciens étudiants ».

Quelques exemples de métiers que nos étudiants ont aujourd'hui ou qu'ils préparent dans diverses universités :



  • Ingénieur d'études ou de projet dans l'industrie ou dans un laboratoire. Par exemple
    • Ingénieur dans le domaine de l’instrumentation et de l’imagerie médicale
    • Cadre technique assumant la maîtrise de choix et d’exploitation des parcs de dispositifs d’imagerie
    • Ingénieur d'études ou de projet dans un laboratoire de contrôle de la pollution
    • Ingénieur d'études ou de projet dans l'industrie nucléaire ou pétrochimique
    • Ingénieur d'études ou responsable de projet dans le développement instrumental pour les micro et nano-technologies
    • Cadre dans les structures de gestion des milieux naturels (ingénieur environnement, responsable de sites protégés...)
    • Ingénieur dans le domaine aérospatial
    • ...
  • Enseignant de Physique-Chimie (via le CAPES ou l'Agrégation)
  • Enseignant-chercheur dans diverses universités
  • Chercheur au CNRS (physique des particules, astrophysique, ...)
  • ...

Certains de nos anciens étudiants travaillent aujourd'hui à l'étranger

  • Ingénieur en météorologie (Allemagne)

 

Poursuites d'études

En résumé, toutes les formations et masters qui sont de près ou de loin associés au terme "physique" sont accessibles par notre licence. Ceux-ci offrent une formation généraliste qui ouvre de nombreuses portes. On peut parfois être surpris par la diversité de ces formations, autant dans des domaines liés à la recherche que dans des domaines plus appliqués. Jugez-en :

  • Ecole Polytechnique (est-il besoin de la présenter ?) à Palaiseau
  • Ecole Normale Supérieure (ENS) de Lyon
  • Entrée sur titre ou à travers un canal spécifique dans diverses écoles d'ingénieurs
  • Master 2 « Physique Subatomique et Astroparticules » (PSA) à l'université Joseph Fourier (Grenoble I)
    • master de physique fondamentale, orienté vers la recherche
  • Master 2 « Noyaux, Particules, Astroparticules, Cosmologie » à l'université Paris Sud Orsay (Paris XI)
    • master de physique fondamentale, orienté vers la recherche
  • Master 2 « Environnement, atmosphère, radioprotection » (EAR) à l'université Claude Bernard (Lyon I)
    • master de physique appliquée
  • Master 2 « Développement Instrumental pour les Micros et Nanotechnologies »(DIMN) à l'université Claude Bernard (Lyon I)
    • master de physique appliquée aux nanotechnologies
  • Master 2 « Technologies et Imagerie Médicale » à l'université François Rabelais (Tours)
    • master de physique appliquée au domaine médical
  • Master 2 « Physique Médicale » à l'université Claude Bernard (Lyon I)
    • master de physique appliquée au domaine médical, prépare au DQPRM (Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale)
  • Master 2 « Physique et Applications des Plasmas » à l'université Joseph Fourier (Grenoble I)
  • Master « Gestion durable de l'environnement pour les territoires et les entreprises » à l'université de Franche-Comté, Montbéliard
  • Master 2 « Plasmas : de l'Espace au Laboratoire » à l'université Paris Sud (Paris XI)
  • Master 2 « Astronomie, Astrophysique et Ingénierie Spatiale » commun à plusieurs universités parisiennes
  • Master 2 « Astrophysique, Plasmas et Planètes » à l'université Joseph Fourier (Grenoble I)
  • Master 2 « Physico-Chimie de l'Atmosphère et du Climat » à l'université Blaise Pascal (Clermont-Ferrand)
  • Master « Sciences de la Mer, Environnement, Système (SMES) » à l'Université du Sud (Toulon)
  • Master « Cosmos, Champs et Particules » à l'université Montpellier 2
  • Master 2 « Physique de la matière condensée» à l'université Paris Sud Orsay (Paris XI)
  • ENAC (Ecole Nationale de l'Aviation Civile)
  • ...

Il est également possible de partir à l'étranger pour une partie du cursus à travers les différents programmes d'échanges de l'Université de Savoie. Exemple :

  • MacMaster University (Canada)

Ces programmes d'échanges nous ont également permis d'accueillir des étudiants étrangers (allemand, espagnol, ...), ce qui participe à l'ambiance ouverte de nos formations.

Cette liste n'est qu'une série d'exemples des lieux où nous avons envoyé nos étudiants. Ils ont ensuite migré vers des cieux d'entreprise, dans la recherche publique ou privée ou dans l'enseignement, public ou privé.